En Bref

Le combat de Facebook contre les Fake News

Avec ses nombreux scandales, Facebook veut bien faire, et surtout montrer au grand public qu’il veut combattre les Fake News.

En effet, Facebook multiplie les efforts sur toutes ses plateformes pour restaurer la confiance de ses internautes, et faire régner un climat plus agréable, moins hostile, et surtout fidéliser ses internautes déjà acquis.

Dans cette logique, Facebook a mis en place un programme de “fact-checking” sur son principal réseau, avec l’aide de tiers, principalement des organes de presse.

Il faut aussi souligner que Facebook et ses partenaires américains travaillent depuis Mai sur Instagram afin d’examiner et d’identifier tout contenu représentant de la désinformation.

Sache aux Fake News … Comment cela se produit ?

Avec un ensemble d’outils mis en place par le réseau social américain et qui utilisent de l’Intelligence Artificielle, mais pas que. Facebook fait appel aussi à des équipes de modération de contenus, et aux signalements des utilisateurs.

Une fois le contenu suspect livré aux journalistes partenaires, il sera évalué comme “Faux” ou “En partie faux” avant d’être supprimé.

«nous réduisons sa visibilité (…) et nous lui ajoutons une étiquette pour que les gens décident eux-mêmes ce qu’ils veulent lire ou partager»

Expliquent les responsables de la plateforme

Ce processus de «fact-checking» ne s’applique cependant pas à ce stade aux déclarations des personnalités politiques, un sujet qui suscite la polémique aux États-Unis depuis des semaines, alors que Twitter a décidé de bannir toutes les publicités à caractère politique.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button