Stratégies

2022 – Voici les 9 grandes tendances en marketing digital

Alors que nous sommes passés de 2021 à 2022, nous ne faisons pas que de changer un chiffre. Beaucoup d’autres choses aussi changent.

En effet, chaque année, de nouvelles tendances (parfois inattendues) voient le jour et déterminent une nouvelle direction pour l’avenir du marketing et celui du marketing digital en particulier. Et alors que l’année 2021 était très active sur les réseaux sociaux, voilà qu’en 2022, les tendances en marketing digital promettent d’être plus révolutionnaires que jamais.

En 2021 TikTok a fini par prendre le dessus sur toutes les autres plateformes en tant que principal réseau social de la génération Z. Les NFT (Non Fungible Token) et les crypto-monnaies ont également continué sur leur lancée, suscitant de nombreux débats sur l’avenir de l’art et de la finance. Google a annoncé la suppression progressive des cookies tiers d’ici 2023, laissant aux annonceurs et aux spécialistes du marketing digital moins de deux ans pour s’adapter et trouver de nouvelles façons de toucher leurs audiences cibles. Enfin, plus récemment, Facebook a changé son nom en Meta, signalant l’ambition de l’entreprise d’adopter le metaverse, un monde virtuel en 3D.

2022 s’annonce encore plus intéressante et pleine de challenges pour les spécialistes du marketing. Voici ce qui s’annonce !

1. Vidéos courtes et faites maison

On le sait tous ! TikTok a bouleversé les réseaux sociaux en supprimant les statuts et les tonnes de photos au profit de vidéos courtes. Ceci avait fini par donner un air de vieux aux autres plateformes sociales qui ont dû revoir leur algorithme pour freiner l’expansion du réseau social chinois. Ainsi Instagram a lancé les Reels et Youtube a lancé “Shorts”.

Les vidéos courtes mettent l’accent sur notre façon de consommer le contenu et soulignent la nécessité de créer des messages simples et succincts. Ce qu’il y a de bien aussi avec ces vidéos courtes, c’est que tout le monde a la possibilité d’en faire une avec son téléphone. Et c’est cet aspect brut qui correspond bien à la demande des jeunes consommateurs.

2. Raconter une histoire vraie

Le Storytelling est toujours un des piliers d’une bonne communication et d’une bonne stratégie marketing. Mais de nos jours, les consommateurs en ont assez d’entendre simplement les marques répéter que leurs produits et leurs services sont meilleurs que ceux des autres. Ils veulent savoir comment vous avez tenu vos promesses en répondant à leurs besoins et à leurs attentes.

Pour cela vous devez vous concentrer sur le storytelling : ne vous contentez pas d’expliquer les avantages de votre produit ou pourquoi il est meilleur que celui de vos concurrents. Montrez, par le biais d’histoires et de témoignages clients, comment ce que vous faites peut contribuer à résoudre un problème spécifique.

3. Concentrez-vous sur votre audience

Cela fait plus d’un an que les utilisateurs sont fatigués des réseaux sociaux, sans parler de l’anxiété, voire de la déprime, qu’ils peuvent ressentir en consultant leurs fils d’actualité. Certains ont même fini par désactivé leurs comptes. Ceux qui restent doivent faire face à un flux important de publicités, de campagnes marketing et d’informations. Dire que les réseaux sont saturés est un euphémisme.

Gardez à l’esprit le nombre de messages à caractère commercial auxquels chaque utilisateur est confronté en deux minutes seulement de navigation, et réfléchissez à la manière dont le vôtre se démarquerait de tout ce bruit visuel. Ainsi vous devez concentrer votre stratégie sur l’engagement avec votre public existant et tenter de vous constituer une base de données. Vous constaterez que vos messages touchent ceux qui sont le plus intéressés par ce que vous faites.

4. Confidentialité, transparence et confiance

La publicité numérique est en surcharge et rend les consommateurs de plus en plus méfiants à l’égard du contenu qui leur est destiné. C’est pourquoi, en 2022, les spécialistes du marketing digital doivent se préparer à des restrictions plus strictes en matière de confidentialité, qui modifieront la façon dont ils peuvent suivre le comportement de leurs utilisateurs.

Google a notamment annoncé qu’il réduirait les cookies tiers d’ici 2023. Cela signifie qu’il va falloir réévaluer les stratégies marketing et publicitaires.

Mais ce n’est pas la fin du contenu et du marketing basé sur les données pour autant. Ce n’est même pas la fin de la publicité ciblée. Si vous cherchez les avantages de ce bouleversement du monopole du marketing digital tel que nous le connaissons, sachez que nous assistons ici au début d’une nouvelle ère basée sur la confiance et la transparence entre les entreprises et les consommateurs. Communiquez avec vos clients sur les données que vous collectez et les raisons pour lesquelles vous les collectez. Faites en sorte qu’il soit facile et accessible pour eux de se désengager à tout moment, et ne collectez pas plus de données que celles dont vous avez besoin.

5. Personnalisation

Du one to many vers du one to one, c’est comme ça que devra évoluer votre stratégie de marketing digital.

En effet, la personnalisation va jouer un rôle important en 2022. Vous devrez ainsi créer du compte et des publicités spécifiques qui s’adressent à une audience cible précise générera de meilleurs résultats. Mais il n’y a pas que le contenu qui doit être bien conçu : vous devez également vous assurer que vos publicités arrivent au bon moment et au bon endroit pour susciter l’engagement de votre audience dans un paysage numérique sursaturé.

6. Segmentation du contenu

La segmentation existe depuis longtemps, et la plupart des entreprises l’utilisent pour segmenter leur audience, c’est-à-dire pour cibler les clients ayant des caractéristiques démographiques similaires ou des intérêts communs. Il est également courant de segmenter les différentes formes de communication (newsletter, actualité, offres, etc.).

Mais au-delà des stratégies marketing standard d’opt-in ou d’opt-out, les marques doivent envisager un marquage plus précis du contenu de leurs emails, afin que les utilisateurs puissent refuser de recevoir certains types de contenu et continuer d’en recevoir d’autres.

7. Marketing conversationnel et interactions de qualité

Les marques communiquent avec leurs clients depuis des années, le marketing conversationnel n’a donc rien de nouveau. Mais avec l’essor des réseaux sociaux et des chatbots, ce type de marketing se développe à une échelle encore plus grande et change la nature des interactions entre les marques et leurs clients.

De nos jours, on s’attend à pouvoir utiliser une messagerie instantanée et directe en temps réel, que ce soit avec un ami ou avec une entreprise. Et avec les chatbots qui jouent un rôle plus important qu’avant, ces conversations peuvent se dérouler à plus grande échelle, plus rapidement et de manière plus transparente que jamais. Cela s’accompagne d’un grand volume de données qui aident à comprendre les besoins et les attentes des utilisateurs.

Cela permet non seulement de renforcer la crédibilité de la marque, mais aussi d’offrir au client une expérience positive et satisfaisante.

8. Intelligence artificielle et marketing digital

Ces dernières années, les progrès de l’intelligence artificielle (IA) ont permis de créer des rapports plus intuitifs, d’automatiser des tâches de marketing comme le suivi du trafic du site, et de stimuler le référencement organique.

Ainsi, l’intelligence artificielle progresse, tout comme ses capacités, qu’il s’agisse d’automatisation des tâches et des campagnes, ou de prédire ce que les clients sont susceptibles de vouloir ensuite. L’IA a la capacité d’analyser plus de données et plus rapidement que nous. C’est pourquoi elle est capable d’analyser l’historique des achats et le comportement des clients à partir de l’ensemble des données disponibles, puis de suggérer un article ou une offre spécifique, ou même une publicité personnalisée.

9. NFT et crypto dans l’e-commerce et les réseaux sociaux

Alors que des réseaux comme Twitter prennent des mesures pour intégrer les paiements en crypto-monnaies, et que la tendance est à la hausse pour les outils d’affichage qui mettent en valeur les achats NFT in-app, il est temps de réfléchir à sauter le pas.

Avec les NFT et les crypto-monnaies, l’important est de réfléchir à la manière de vendre sa marque au-delà de ses produits et services, pour potentiellement vendre la marque elle-même ainsi que l’éthique qu’elle véhicule.


Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button